RETOUR ACCUEIL

Cher visiteur.

Après un certain immobilisme de la rubrique Actualités, nous vous proposons un nouveau sujet .
Le thème que j’ai choisi de traiter relate un travail de très grande envergure puisqu’il s’agit de la construction complète d’une R5 Turbo type « Tour de Corse » .
Le titre que j’ai retenu est « Métamorphose d’une R5 TX » ou « comment résoudre la pénurie de caisses en bon état »
Comme à l’accoutumée, et vu l’ampleur du travail, ce reportage vous sera présenté sur plusieurs numéros .
Très bonne lecture.

Sportivement Véronique DUVERT GARAT




« METAMORPHOSE D’UNE R5 TX » OU « COMMENT RESOUDRE LA PENURIE DE CAISSES EN BON ETAT »

But de ce projet :
Suite à la demande d’un de nos fidèles clients parmi les plus exigeants quant à la qualité, et après avoir longuement et vainement recherché
une caisse saine pour la réalisation d’un projet de transformation d’une R5 TURBO en TOUR DE CORSE,
il fût décidé de la construire entièrement à partir d’une R5 TX AUTOMATIQUE en état neuf ayant eu la bonne idée de venir s’égarer chez GMS.

[N° 1] < [N°2 ] < [N° 3] < [N° 4] < [N° 5] < [N° 6] du 14/02/2012 < [N° 7]

Mes excuses auprès des lecteurs de GMS actualités, mais le temps m’a manqué pour écrire la suite du dernier épisode.
Dans cette page d’Actualités seront traités successivement :

1/ La rénovation de la planche de bord et du tableau de bord, puis de la console d’ordinateur.
2/ La fabrication du faisceau électrique du tableau de bord.

1/ rénovation planche de bord, tableau de bord et montage d’une console copilote


Là aussi le temps et les diverses “évolutions” plus ou moins hasardeuses avaient fait leur œuvre.
Le travail a donc d’abord consisté a réparer avant de modifier.

Découpe des ouvertures pour les interrupteurs supplémentaires, pour le coupe circuit, fabrication de fixations spécifiques car à cause de l’arceau “plus rien ne va”, fixations de la console copilote,
Modification de la boîte à gants pour une meilleure démontabililté de l’ensemble .

Mise en place du support en mousse après un léger ponçage.

Après la pose de l’habillage de la planche de bord en skaï noir (fourniture “Les Selliers du domaine”) l’ajustage final de la platine de servitude, des interrupteurs et de la console copilote est effectué.


A ce stade, nous croyons bon de rappeler, même à nos plus fidèles lecteurs, que cette auto ne se veut pas une copie servile,
mais plutôt une synthèse la plus judicieuse possible entre “Tour de Corse”, “Maxi” et … GMS.
La planche de bord adopte donc elle aussi cette philosophie en mêlant une distribution générale des éléments et un matériau (skaï)
façon TDC à une platine de servitude typiquement Maxi, ceci dans un but de rationalisation du faisceau électrique.





Bien sûr équipée de son manomètre POINSOT d’époque, l’ensemble planche de bord/tableau de bord/console de copilote et platine est maquetté, ajusté et « monté à blanc » une première fois. Le faisceau électrique va pouvoir être enfin réalisé


La console copilote fournie étant vraiment très mince celle ci a nécessité d’être renforcée ( réalisation d’ une nervure centrale ) pour une bonne tenue des interrupteurs .





1/ Fabrication du faisceau électrique (partie avant et planche de bord)



Après dessin d’un plan fonctionnel, le câblage de la platine est réalisé en fils “aéronautique” pour leur finesse, leur souplesse et leur tenue en température.



Phares de virages, antibrouillards, et autres équipements optionnels style pompe d’huile de boîte sont bien sûr pré-câblés pour une éventuelle installation en fonction des besoins futurs.


Tout les fusibles sont remplacés par des disjoncteurs de très haute qualité et les plus gros consommateurs montés sur relais.

Le branchement du coupe circuit réglementaire se fait, cela va de soi, dans le respect des conditions de coupure avec protection de l’alternateur.




La platine de servitude se connecte via une barrette de prises, non étanches celles-ci (nous sommes derrière la planche de bord), afin de faciliter réparations et /ou modification ultérieures. Chaque connexion reste toutefois traitée avec le plus grand soin.







La réalisation de la partie "planche de bord ” du faisceau peut enfin débuter, les différentes lignes à destination du compartiment avant sont tirées et ….


… les fils sont repérés, coupés à la bonne longueur, les cosses serties et le culot des embases scellé à la gaine thermorétractable autocollante .




Page conçue par Véronique.


A suivre......